Le Stade malien, champion du Mali et vainqueur de la Coupe nationale, va représenter le Mali à la Ligue des champions d’Afrique 2021-2022, alors que Binga FC, finaliste de Dame Coupe défendra les couleurs du pays à la Coupe de la Confédération. Pour désigner nos deux représentants pour la prochaine campagne africaine, la Fédération malienne de football (Femafoot) s’est référé au point 2 du paragraphe IV du règlement de la Coupe de la Confédération et en l’absence de «toutes dispositions concernant la question dans les règlements de la Femafoot».

 

«Si une fédération affiliée a droit à un club, le club vainqueur de la coupe nationale, s’engagera pour la Coupe de la Confédération de la CAF. Si ce club vainqueur de la coupe nationale d’une fédération affiliée ne peut s’engager à la Coupe de la Confédération de la CAF pour diverses raisons, la Commission Interclubs se réserve le droit d’accepter le club finaliste de la coupe nationale en vertu d’une demande qui lui serait soumise, conformément aux dispositions réglementaires de cette fédération et/ou des présents règlements», stipule le point 2 du paragraphe IV, intitulé «engagements».

«Cela veut dire que si le vainqueur de la Coupe nationale décide pour quelques motifs que ce soient de ne pas participer à cette compétition, la fédération concernée peut proposer le finaliste malheureux à la CAF, qui en dernier ressort décide.

Nous avons envoyé les noms à la CAF et nous attendons la réponse. On ne pouvait proposer le deuxième du championnat que s’il était écrit dans nos textes que c’est le deuxième du championnat qui serait en Coupe de la Confédération en cas de doublé», précise un membre du comité exécutif de la Femafoot.

Contrairement aux 12 associations nationales, les mieux placées au classement de la CAF et qui sont autorisées à engager deux clubs en Ligue des champions et en Coupe de la Confédération, notre pays n’a droit qu’à deux places pour la prochaine campagne. Les phases de groupes des deux compétitions débuteront en février 2022.Pour rappel, la CAF a étendu la règle des cinq remplacements par match et par conséquent, chaque club sera autorisé à enregistrer 40 joueurs, au lieu des 30 réglementaires. Neuf remplaçants seront admis sur le banc de touche contre sept pour les précédentes éditions.

Pour la période d’enregistrement des joueurs dans le système CMS, elle est étendue au 15 août 2021.

Ladji M. DIABY

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Le Stade malien, champion du Mali et vainqueur de la Coupe nationale, va représenter le Mali à la Ligue des champions d’Afrique 2021-2022, alors que Binga FC, finaliste de Dame Coupe défendra les couleurs du pays à la Coupe de la Confédération. Pour désigner nos deux représentants pour la prochaine...