Les matches aller du deuxième tour des préliminaires des compétitions africaines de clubs se sont disputés le week-end dernier. Les deux clubs maliens, Binga FC et le Stade malien ont réalisé une mauvaise opération en perdant à domicile. Vendredi, Binga FC a chuté devant ASFA Yennenga de Burkina Faso (1-0), au stade Modibo Keïta, grâce à une réalisation de Sie Dieudonné Noufé (28è min). 24heures plus tard, le Stade malien s’est incliné sur le même score contre le Horoya de Guinée. Le Ghanéen Atta Agyei Enock (57è min) a inscrit l’unique but de la partie.

Pourtant Binga FC et le Stade malien se sont brillamment qualifiés pour le deuxième tour. L’équipe de la Commune V du District de Bamako a éliminé le MC Breweries du Libéria. Les joueurs d’Ousmane Guindo se sont imposés en aller 3-0 au stade Modibo Keïta avant de battre les Libériens à Monrovia (2-0). Contre ASFA Yennenga, Binga FC n’est pas favoris, mais il espérait gagner au moins à domicile. Le match retour aura lieu le samedi 23 octobre en Côte d’Ivoire où ASFA Yennenga a décidé de jouer son match à domicile pour cause de non-homologation de stade par la Confédération africaine de football (CAF) au Burkina Faso.

Le Stade malien, qui a éliminé les Burkinabé de l’AS Sonabel, battus en aller au Cameroun (1-0) et au retour (3-0) au stade Modibo Keïta, espère cette année se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique et briser un signe indien pour les clubs maliens depuis l’avènement de cette nouvelle formule en 1997. Pour espérer se qualifier, les Blancs doivent réaliser un exploit en battant le Horoya avec un ancien Stadiste Issiaka Samaké à Conakry, le dimanche 24 octobre 2021.

Double tenant du titre, Al Ahly a dû se contenter du match nul au Niger sur le terrain de l’US Gendarmerie Nationale (1-1), les locaux ayant égalisé en fin de partie après l’ouverture du score par le Tunisien Maaloul pour le géant cairote (19e). L’autre représentant égyptien, le Zamalek, s’est quant à lui imposé 1-0 au Kenya sur le terrain de Tusker grâce à un but du Marocain Bencharki (47e). Dans le choc du jour, l’ASEC Mimosas a frappé un grand coup en disposant 3-1 du CR Belouizdad, quart de finaliste de la précédente édition, grâce notamment à un doublé du néo-international ivoirien Karim Konaté. A signaler, enfin, le bon match nul ramené du Rwanda par l’Etoile du Sahel contre APR (1-1).

Ousmane CAMARA

Source: Le Témoin

MaliwebSports
Les matches aller du deuxième tour des préliminaires des compétitions africaines de clubs se sont disputés le week-end dernier. Les deux clubs maliens, Binga FC et le Stade malien ont réalisé une mauvaise opération en perdant à domicile. Vendredi, Binga FC a chuté devant ASFA Yennenga de Burkina Faso...