L’USFAS et l’AS Police se sont qualifiées pour les quarts de finale de la coupe BDM-SA. Les deux équipes ont dominé, respectivement le CSK (0-0, 4-2, t.a.b.) et l’ASB (2-1), dimanche au stade Mamadou Konaté. En ce début de saison, les compétitions de la ligue du District comme les coupe BDM et INPS permettent aux clubs de se mettre en jambes avant les joutes nationales et internationales. Et dimanche, le maigre public du stade Mamadou Konaté ne s’est pas ennuyé à l’occasion des deux premiers matches de la saison.

coupe football banque développement mali usfas as police

Le CSK et l’USFAS ont directement plongé les supporters dans le championnat national. Les deux équipes ont surpris tout le monde en livrant un match d’un niveau technique appréciable. Le CSK nourrira certainement des regrets après son élimination car les joueurs du coach, Ousmane Guindo ont dominé la rencontre et se sont créés une multitude d’occasions de but. Malheureusement, ils ont péché dans la finition. Pendant toute la première période, le CSK était la seule équipe sur le terrain.

Avec un mélange d’anciens et de nouveaux joueurs, le Centre attaque d’entrée de jeu le camp adverse et met en mal les défenseurs de l’USFAS. A la 8è minute, Aboubacar I. Toungara, après un bon amorti de la poitrine, tire à côté. Deux minutes plus tard, Mohamed Keïta, lobe le portier de l’USFAS, Moussa Diarra mais le capitaine Ousmane Traoré se dégage sur la ligne (10è min). A la 27è minute, Cheick Tidiane Berthé voit sa tentative échouer dans les gants du portier de l’USFAS. Ensuite ce sera au tour de Mohamed Keïta, à la conclusion d’une belle action collective, de buter sur le keeper usfasien, Moussa Diarra (35è min). Et Aboubacar I. Toungara n’aura pas plus de réussite avec sa tentative qui passe à côté (44è min).

En 2è période, le match est équilibré, les militaires montrent un autre visage. La rencontre tourne à une bataille de milieu de terrain. Les occasions de but sont rares et il faut attendre les 5 dernières minutes pour voir le CSK provoquer deux alertes dans la surface adverse (85è et 87è minutes). Incapables de transformer ces occasions en but, les Centristes vont également pécher dans l’épreuve des tirs au but, s’inclinant 2-4. En quarts de finale, l’USFAS affrontera le COB, tenant du titre. Le nouveau promu du District, l’AS Police sera également présent en quarts de finale après son succès 2-1 face à l’ASB. Pourtant, ce sont les Bamakois qui ont ouvert le score en deuxième période par l’intermédiaire de Karamoko Tangara. Bien servi par son capitaine Boubacar Sissoko, l’attaquant de l’ASB pénètre dans la surface adverse, avant de tromper le portier Boubacar Keïta, (1-0, 46è min).

Mais la joie des hommes de Sébastian Yodé fut de courte durée, Abou Konaté remettant les deux équipes à égalité, 4 minutes seulement après l’ouverture du score par Karamoko Tangara. Suite à un débordement de Moussa Sissoko sur le côté gauche ponctué d’un tir, le portier de l’ASB repousse mal le ballon qui revient dans les pieds d’Abou Konaté qui marque, (1-1, 50è min). Galvanisés par cette égalisation, les Policiers marquent le but de la victoire à 8 minutes de la fin, œuvre de Moussa Sissoko dont le coup franc s’est logé au fond des filets (2-1, 82è min). En quarts de finale, l’AS Police sera face au Djoliba pour une place en demi-finale. Ce sera samedi au stade Mamadou Konaté

L. M. DIABY

PROGRAMME DES QUARTS DE FINALE

Samedi 2 novembre

au stade Mamadou Konaté

16h : Djoliba-AS Police

18h : Réal-ASOM

Dimanche 3 novembre

au stade Mamadou Konaté

16h : Stade malien-Onze Créateurs

18h : COB-USFAS

Sourcel’Essor

Mali-web.orgSports
L’USFAS et l’AS Police se sont qualifiées pour les quarts de finale de la coupe BDM-SA. Les deux équipes ont dominé, respectivement le CSK (0-0, 4-2, t.a.b.) et l’ASB (2-1), dimanche au stade Mamadou Konaté. En ce début de saison, les compétitions de la ligue du District comme les...