Trois matches, deux victoires, une défaite :les Aigles ont répondu présents pour la première fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde qui vient de se dérouler en Angola et les nôtres gardent intactes toutes leurs chances de qualification pour la phase finale du Mondial.

Lors de leur première sortie, les protégés du technicien Boubacar Kanouté ont dominé l’Ouganda (76-66), avant de perdre de justesse (72-70) lors de la deuxième journée de la compétition, contre le Nigeria. 24h plus tard, c’est-à-dire dimanche, la sélection nationale s’est rachetée brillamment, en battant le Cap-Vert 64-58, lors de la troisième et dernière journée de la compétition.

Grâce à ce succès, les Aigles terminent à égalité avec le Nigeria (2 victoires, 1 défaite chacun) et prennent date pour la dernière fenêtre prévue en juillet. Pour mémoire, cette première fenêtre a regroupé quatre pays à Benguela en Angola : le Mali, le Nigeria, le Cap-Vert et l’Ouganda.Les quatre sélections se sont affrontées dans une formule de championnat aller-simple.

Le meneur Mahamadou Kanté (12 points), le pivot Benké Diarouma (11 points), l’ailier Ibrahim Djambo (9 points), les ailiers forts Ibrahima Chétif Haïdara (9 points) et Ibrahima Lamine Sidibé (8 points) et l’arrière N’Faly Kanouté (7 points) ont été les grands artisans de la victoire des Aigles contre les Capverdiens.

Après un Afrobasket raté, la sélection nationale ambitionne de se racheter en Coupe du monde et les hommes de Boubacar Kanouté sont pour le moment sur la bonne voie. Pour se qualifier pour le deuxième tour des éliminatoires, l’équipe doit terminer à l’une des trois premières places du groupe A.

Après la victoire contre les Insulaires, Ibrahima Chérif Haïdara a exprimé sa joie et affiché son optimisme pour la suite des événements «C’est une grande victoire pour nous et pour le pays. Il faut continuer sur la même voie pour aller au bout. C’est l’objectif du groupe et on se battra pour ça», a déclaré l’international malien.

Au total, 16 nations participent aux éliminatoires de la Coupe du monde. Les équipes sont réparties en quatre poules de quatre. à chaque fenêtre (novembre 2021, février et juin 2022), les équipes disputeront trois matches.

Les 3 meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront pour la deuxième phase des éliminatoires et à ce stade de la compétition, les trois pays qualifiés du groupe rejoindront les trois autres de l’autre groupe pour créer un groupe de six équipes. Les performances de chaque équipe lors de la première phase seront prises en compte lors de cette deuxième phase.

Lors de cette phase, chaque équipe affrontera les adversaires de son groupe au cours de deux tournois à travers deux fenêtres de compétition (août et février 2022). à la fin de ces 6 matches additionnels par équipe, les deux meilleures équipes de chaque groupe ainsi que le meilleur troisième du classement se qualifieront pour la Coupe du monde de basket-ball, prévue du 25 août au 10 septembre 2022 dans trois pays : l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Trois matches, deux victoires, une défaite :les Aigles ont répondu présents pour la première fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde qui vient de se dérouler en Angola et les nôtres gardent intactes toutes leurs chances de qualification pour la phase finale du Mondial. Lors de leur première sortie,...