La Fifa aurait-elle trouvé un compromis entre les quatre candidats en lice pour la présidence de la CAF ? Le Sud-Africain Patrice Motsepe serait porté à la tête de la CAF, le Sénégalais Augustin Senghor serait son premier vice-président et le Mauritanien Ahmed Yahya, 2e vice-président. Quant à l’Ivoirien Jacques Anouma, il aurait un poste de conseiller spécial du président.

« Je le respecte beaucoup (Gianni Infantino, président de la Fifa, ndlr). Quand j’ai décidé de me présenter, je l’ai appelé, comme certains de ses collaborateurs, et on a échangé. Je n’ai pas à déflorer notre conversation mais pour l’essentiel, Infantino tient le même discours à tous les candidats : il s’agit d’une élection de la CAF, pas de la Fifa. Même si le président élu sera vice-président de la Fédération internationale », expliquait le Sénégalais Augustin Senghor en décembre dernier dans les colonnes du quotidien L’Équipe. … suite de l’article sur RFI

MaliwebSports
La Fifa aurait-elle trouvé un compromis entre les quatre candidats en lice pour la présidence de la CAF ? Le Sud-Africain Patrice Motsepe serait porté à la tête de la CAF, le Sénégalais Augustin Senghor serait son premier vice-président et le Mauritanien Ahmed Yahya, 2e vice-président. Quant à l’Ivoirien...