Bientôt la fin du calvaire. Alors qu’ils purgent toujours la suspension de trois mois décidée par l’UEFA en février dernier, les deux internationaux maliens ont retrouvé le chemin des entrainements cette semaine.

 

Pour la première fois depuis leur suspension, suite à un contrôle anti-dopage positif, Sekou Koita et Mohamed Camara ont pu s’entrainer avec leurs coéquipiers. « L’équipe est désormais complète », a tweeté leur club sur sa page officielle.

Des retrouvailles en forme de bout du tunnel pour les deux Maliens qui n’ont pas cessé de clamer leur innocence, arguant ne pas savoir que le produit qui leur avait été donné par l’équipe médicale des Aigles était prohibé. Interdits de s’entrainer avec l’équipe et de pénétrer dans le centre d’entrainement, Koita et Camara se sont exercés durant cette période en dehors des installations du club autrichien. Les deux jeunes ont même été autorisés par Salzburg à rentrer au Mali. « Ils ont été excellents à l’entraînement et ont bien joué. Ils sont très heureux d’être de retour avec l’équipe », a déclaré, enthousiaste, l’entraineur de Salzburg, Jesse Marsch.

Très heureux de les retrouver, le coach américain devra encore néanmoins patienter avant de pouvoir les faire rejouer. La suspension court jusqu’au 18 mai, soit cinq jours avant le dernier match de la saison du RB Salzburg. Les Maliens manqueront la finale de la Coupe d’Autriche ce week-end face au LASK. Le duo est très important dans la formation des Taureaux. Koita, avant sa mise au ban, empilait les buts. Il en a inscrit 14 en 16 matchs cette saison en championnat et 3 en 4 rencontres de coupe.

En son absence, le Zambien Patson Daka a amélioré ses statistiques avec 24 buts en 23 matchs. Selon des médias autrichiens, le Malien et le Zambien seraient convoités par des clubs de Premier League, impressionnés par leur régularité. Ses statistiques offensives sont bien loin des leurs. Normal, puisque son rôle est d’assurer l’équilibre de l’équipe, même s’il lui arrive de se projeter devant.

Le solide milieu de terrain Camara avait comme son compatriote disputé 14 matchs de championnat avant la notification de sa suspension par l’UEFA. Sur les 11 rencontres qu’il a manquées, Salzburg en a perdu 2. Sans conséquences pour le moment, le club comptant 8 points d’avance sur le 2ème.

Boubacar Sidiki Haidara

Source : Journal du Mali

MaliwebSports
Bientôt la fin du calvaire. Alors qu’ils purgent toujours la suspension de trois mois décidée par l’UEFA en février dernier, les deux internationaux maliens ont retrouvé le chemin des entrainements cette semaine.   Pour la première fois depuis leur suspension, suite à un contrôle anti-dopage positif, Sekou Koita et Mohamed Camara...