Le président de Naples, Aurelio de Laurentiis, a déclaré qu’il ne signerait pas de joueurs africains tant qu’il sera en poste en raison de la Coupe d’Afrique au milieu de la saison. Des propos qui visaient indirectement Kalidou Koulibaly, qui a tenu à répondre à son ancien patron.

 

Les déclarations du président de Naples Aurelio de Laurentiis ont choqué plus d’une personne. Le président a assuré hier soir dans un entretien accordé à ‘Wall Street Italia’ que, tant qu’il sera en poste, le club napolitain ne signera plus de joueurs africains.

« Je ne signerai plus de joueurs africains. Je ne le ferai que s’ils démissionnent de la CAN, ainsi nous pourrons les avoir à disposition. Nous payons leurs salaires pour qu’ils puissent aller jouer avec les autres », a déclaré le Napolitain.

Des propos qui visaient plusieurs joueurs, dont Kalidou Koulibaly, nouveau joueur de Chelsea et vainqueur de la dernière CAN avec le Sénégal. Présent en conférence de presse avec son nouveau club de mercredi, le Lion de la Téranga a tenu à répondre à son ancien boss :

 

« Je respecte chaque équipe nationale. Nous devons respecter les équipes nationales africaines tout comme nous respectons les équipes nationales européennes. J’aime jouer pour mon pays et personne ne peut me demander de ne pas aller jouer pour mon pays« , a ainsi répondu le défenseur central sénégalais.

Koulibaly en a également profité pour justifier son choix de rejoindre les Blues : « J’ai décidé avec ma famille et mes amis de venir ici. Pourquoi Chelsea ? Je pense qu’ils étaient le seul club qui me voulait vraiment. En 2016, Conte me voulait, j’étais toujours lié à Chelsea et cette fois, le timing etait bon. Je suis vraiment heureux. Je veux donner tout pour le club. Ils ont beaucoup de confiance en moi donc je veux leur montrer qu’ils ont fait le bon choix »

Source: besoccer fr

MaliwebSports
Le président de Naples, Aurelio de Laurentiis, a déclaré qu’il ne signerait pas de joueurs africains tant qu’il sera en poste en raison de la Coupe d’Afrique au milieu de la saison. Des propos qui visaient indirectement Kalidou Koulibaly, qui a tenu à répondre à son ancien patron.   Les déclarations...