CAF logo

L’Espérance Tunis peut devenir le quatrième club africain de l’histoire à disputer quatre finales de suite en Ligue des champions. Les Tunisiens accueillent les Pirates d’Orlando en demi-finale aller, ce 19 octobre à Rades, après avoir décroché le nul 0-0 en Afrique du Sud. L’autre demi-finale opposera Al Ahly, le tenant du titre, au Coton Sport Garoua (1-1 à l’aller).

L’Espérance Tunis peut signer une belle performance, ce samedi 19 octobre 2013 à Rades. Le club tunisien peut décrocher une qualification pour une quatrième finale consécutive. Pour le moment, seuls les Congolais du Tout Puissant Mazembe (entre 1967-1970), les Guinéens du Hafia FC (1975-1978) et les Egyptiens d’Al Ahly (2005-2008) ont réalisé cet exploit.

Pour rejoindre un peu plus la cour des grands, l’Espérance Tunis doit écarter les Pirates d’Orlando, en demi-finale retour de la Ligue des champions CAF. A l’aller, les deux équipes s’étaient séparées sur un 0-0, malgré une domination sud-africaine. Les Pirates ont disputé et gagné une seule finale, en 1995.

Coton Sport doit en profiter

L’autre demi-finale retour de la Ligue des champions CAF doit avoir lieu le 20 octobre à El Gouna entre Al Ahly et Coton Sport Garoua. A l’aller, les Camerounais avaient concédé le nul 1-1, après que la demi-finale ait été reportée à cause du terrain impraticable. Les Cotonniers ont disputé la finale une seule fois. C’était en 2008 et ils avaient été battus par Al Ahly.

Les Egyptiens, champions d’Afrique en titre, sont favoris du tournoi. Mais la claque que onze joueurs d’Al Ahly ont reçu avec l’équipe nationale face au Ghana, a laissé des traces. Le club de Garoua pourrait profiter de cette situation.

RFI