– Un revers qui ne profite pas à l’Uruguay qui manque la 2ème place synonyme de qualification en huitièmes au profit de la Corée du Sud

3

Le Ghana qui n’avait besoin que d’un point pour intégrer les huitièmes de finale a chuté, vendredi, face à l’Uruguay sur le score de 2 à 0 en match comptant pour la 3ème et dernière journée du groupe H.

Les Ghanéens qui s’étaient brillamment ressaisis devant la Corée du Sud (3 à 2) après sa défaite face au Portugal en ouverture, devront s’en vouloir de n’avoir pas été réalistes.

Après consultation de la VAR suite à un accrochage entre le jeune milieu de terrain Mohamed Kudus et le portier uruguayen Rochet, l’arbitre central désigne le point de penalty. Vétéran des Blacks Stars, le capitaine André Ayew se charge de la sentence et rate la belle opportunité de mettre les siens sur le chemin de la victoire.

Une carte grillée qui a radicalement changé le cours du match. Les Sud-Américains jusque-là réservés prennent le jeu à leur compte. Ils seront logiquement récompensés dans la foulée. Giorgian De Arrascaeta s’illustre en marquant de la tête après une frappe de l’expérimenté Luis Suarez.

Meneur de l’attaque de la Céleste, Suarez (35 ans) sert cette fois d’une passe magistrale en louche, le même Arrascaeta qui double la mise d’une frappe sèche imparable pour le gardien ghanéen Ziggy.

C’est sur ce score de 2 à 0 que se termine la première mi-temps.

Les Black Stars jouent le tout pour l’attaque dès l’entame de la seconde période. Sans prendre le jeu à leur compte, ils ont pour autant manqué de revenir au score sur des tentatives sérieuses de Kudus (48ème et 82ème minute). Le jeune prodige ghanéen manque le cadre pour sa première tentative et oblige Rochet à se détendre de toute son envergure pour dévier la balle en corner sur la 2ème.

La Céleste s’est aussi montrée dangereuse sans trouver les filets pour le but qui l’aurait propulsée en huitièmes de finale.

La délivrance pouvait intervenir suite à une action litigieuse dans la surface de répartition avec Darwin Nunez qui a chuté après un contact avec un défenseur ghanéen. L’arbitre central après consultation de la VAR ne siffle pas penalty (58ème).

Malgré cette victoire, la première du tournoi, la Céleste est éliminée sur le fil. Victorieuse dans l’autre rencontre face au Portugal 2 à 1, la Corée du Sud devance in extremis l’Uruguay grâce à un plus grand nombre de buts inscrits (4 contre 2 pour l’Uruguay).

Le Portugal termine en tête du groupe malgré son revers.

Dakar

AA/ Dakar / Alioune Ndiaye