«Notre objectif est la relance de la boxe malienne et ce que nous avons vu aujourd’hui (samedi 16 octobre, ndlr) nous donne beaucoup d’espoirs». Le promoteur de boxe, Nafaraba Keïta a toutes les raisons d’être satisfait après cette 2è édition du gala international de boxe pro-amateurs. Non seulement les boxeurs ont fait honneur à leur statut de professionnels en gratifiant les spectateurs de beaux combats, mais la mobilisation a également été à la hauteur de l’événement.

 

Certes, tous les pays affiliés à All African Boxing of Control (AABBOC) n’ont pas répondu à l’appel des organisateurs, mais cela n’a rien enlevé à la qualité des combats et à l’engouement suscité par le gala. «Nous avons préparé ce gala pendant un an, il était initialement prévu en septembre, mais a été reporté de deux semaines pour permettre à la commission d’organisation de mettre en place toute la logistique.

Nous avons également mis à profit ce report pour intensifier la préparation des boxeurs maliens. Je suis content du bon déroulement du gala, tout le monde a joué sa partition», souligne le promoteur Nafaraba Keïta qui préside également aux destinées de la Ligue professionnelle de boxe du Mali.

Détenteur d’une licence de promoteur de boxe, Nafaraba Keïta a d’abord pratiqué les arts martiaux pendant plusieurs années, avant de se lancer dans le Noble art. «J’ai d’abord commencé par la boxe éducative et passé trois ans sur le ring, avant de devenir promoteur de boxe», indique Nafaraba Keïta qui organise les galas, en collaboration avec la Fédération malienne de boxe (FEMABOXE). «Je travaille toujours en étroite collaboration avec la fédération et certains sponsors.

Parmi ces sponsors, il y a Mamadou Sinsy Coulibaly qui est un grand passionné de boxe. En 2019, c’est lui qui a financé le stage de formation de Tyson à Banjul en Gambie, révèle Nafaraba Keïta. Le stage était supervisé par un entraîneur suédois et a permis à Tyson d’apprendre beaucoup de choses et d’améliorer son niveau». D’ores et déjà, le promoteur se projette vers le prochain gala qui, espère-t-il, fera également vibrer les amoureux de la boxe.

S. B. T.

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
«Notre objectif est la relance de la boxe malienne et ce que nous avons vu aujourd’hui (samedi 16 octobre, ndlr) nous donne beaucoup d’espoirs». Le promoteur de boxe, Nafaraba Keïta a toutes les raisons d’être satisfait après cette 2è édition du gala international de boxe pro-amateurs. Non seulement les...