Mercredi, lors de sa première conférence de presse depuis l’annonce de sa retraite, le joueur suisse a annoncé qu’il disputerait ses dernières balles en double, certainement vendredi, lors de la Laver Cup, à Londres. Il aimerait faire équipe avec son rival et ami espagnol.

On en sait plus sur le dernier match de Roger Federer. Le Suisse, qui a annoncé jeudi 15 septembre sur les réseaux sociaux son départ à la retraite, va disputer un seul et unique double à la Laver Cup en guise d’au revoir. « Je pense que ça devrait être celui de vendredi soir », a-t-il précisé ce mercredi devant la presse, dans une atmosphère forcément spéciale.

Les six joueurs de chaque équipe doivent normalement disputer un ou deux des neuf simples répartis sur les trois jours de l’exhibition, qui aura lieu du 23 au 25 septembre à l’O2 Arena de Londres. Federer a ainsi obtenu l’autorisation des capitaines de l’équipe européenne, Bjorn Borg, et de l’équipe du « Reste du Monde », John McEnroe, de ne disputer qu’un double (il y en a un par journée).

« C’est un événement que je ne voulais pas perturber mais, dans le même temps, je connais mes limites, a fait savoir l’ancien numéro 1 mondial, qui a passé un an et demi loin des courts à essayer de soigner son genou droit. Je suis évidemment nerveux de ne pas avoir joué depuis si longtemps, j’espère être compétitif. » Malgré des adieux quelque peu contrariés par son corps récalcitrant, le joueur aux vingt titres du Grand Chelem, dont le dernier match remonte à juillet 2021, à Wimbledon, espère tout de même vivre un dernier « moment vraiment spécial ».

« On s’est battus si longtemps »

Et si Casper Ruud, Novak Djokovic, Stefanos Tsitsipas ou Andy Murray sont des partenaires possibles, tout le monde rêve de le voir terminer sa carrière exceptionnelle aux côtés de Rafael Nadal, tant leur rivalité et les fameux « Fedal » ont rythmé le circuit pendant plus d’une décennie.

« Evidemment, ça pourrait être une situation assez unique si ça arrive, abonde Federer. On s’est battus si longtemps, mais il y a toujours eu ce respect entre nous, nos familles, nos équipes de coaches, on s’entend vraiment bienAvoir été capable d’entretenir cette bonne relation, c’est aussi un beau message pour le sport et au-delà et pour cette raison, ce serait super que cela arrive. Ce serait un moment vraiment spécial. »

Opposés pendant des années dans la course aux titres et à la place de numéro 1 mondial, les deux joueurs s’étaient déjà retrouvés du même côté du terrain en 2017, lors de cette même exhibition, au cours d’un double qu’ils avaient remporté. La terre entière espère donc les voir unir leurs forces et leur talent une dernière fois ce vendredi.

MaliwebSports
Mercredi, lors de sa première conférence de presse depuis l’annonce de sa retraite, le joueur suisse a annoncé qu’il disputerait ses dernières balles en double, certainement vendredi, lors de la Laver Cup, à Londres. Il aimerait faire équipe avec son rival et ami espagnol. On en sait plus sur le...