Bien commencer le championnat est toujours important d’un point de vue individuel comme collectif. Ses joueurs le savent très bien et tentent de prouver qu’il faudra compter sur eux cette saison.

photo footballeurs joueurs africains

Mamadou Samassa (gardien Guingamp-Mali) : le gardian malien a réussi quelques parades pour préserver sa cage inviolée. Sans lui Guingamp n’aurait plus été dans le match et n’aurait pas réussi à surprendre Lens en toute fin de rencontre.

Siaka Tiené (latéral gauche Montpellier-Côte d’Ivoire) : il a bien tenu son couloir et a réussi un match solide. Certes il a été mis en difficulté sur certaines séquences par les Marseillais. Mais il n’a pas commis de grosses erreurs.

Abdelhamid El-Kaoutari (défenseur central Montpellier-Maroc) : auteur d’une excellente prestation, il a maîtrisé son sujet de bout en bout. Au départ de l’action qui amène l’ouverture du score, il a ensuite dominé les attaquants marseillais.

Edson Mexer (défenseur central Rennes-Mozambique) : pour sa première devant le public rennais, il a été l’un des hommes forts de la victoire de son équipe face à Evian (6-2). Il a inscrit un doublé au meilleur des moments, quand son équipe venait d’être rejointe au score.

Jean-Daniel Akpa-Akpro (latéral droit Toulouse Côte d’Ivoire) : Il n’a jamais été inquiété par les attaquants lyonnais, ce qui lui a permis de se montrer efficace dans le camp adverse. Auteur de l’ouverture du score, il aurait pu réussir le doublé s’il n’avait pas été signalé hors-jeu sur sa deuxième réalisation.

Nabil Bentaleb (milieu gauche Tottenham-Algérie) : titulaire a seulement 19 ans, sa qualité de passe à faciliter le jeu de Tottenham et mis en difficulté les joueurs de West Ham. Le Fennec est l’avant dernier passeur sur le but de la victoire.

Victor Wanyama (milieu Southampton-Kenya) : malgré la défaite de son équipe face à Liverpool, il ne s’est pas ménagé physiquement et a tenté sa chance à de nombreuses reprises sans parvenir à marquer.

Cheickhou Kouyate (milieu droit West Ham United-Sénégal) : titularisé pour ses débuts en Premier League face à Tottenham, le Sénégalais a su montrer toutes ses qualités athlétiques. Sa polyvalence a permis de combler les espaces lorsque que son équipe a été réduite à dix.

Marouane Chamakh (attaquant gauche Crystal Palace-Maroc) : face à ses anciens coéquipiers d’Arsenal, le marocain n’a pas vraiment joué comme un attaquant mais plus comme un milieu. Il n’a certes pas marqué, mais a quand même réussi à peser sur le jeu. Son attitude est restée positive du début à la fin.

Wilfried Bony (attaquant Swansea-Côte d’Ivoire) : il est parvenu à faire plier Manchester United. Toute l’attention des défenseurs des Red Devils était sur lui ce qui a permis de créer des espaces pour ses coéquipiers. A fait un gros travail dans l’ombre.

Benjamin Moukandjo (attaquant droit Stade de Reims-Cameroun) : auteur d’un bon match contre Saint-Étienne. Il a ouvert le score après une belle percée au milieu de la défense et a manqué à plusieurs reprises d’inscrire un deuxième but.

kanteSports
Bien commencer le championnat est toujours important d’un point de vue individuel comme collectif. Ses joueurs le savent très bien et tentent de prouver qu’il faudra compter sur eux cette saison. Mamadou Samassa (gardien Guingamp-Mali) : le gardian malien a réussi quelques parades pour préserver sa cage inviolée. Sans lui...